2015

L’année démarre avec des promesses de restructurations des locaux de la MJC… Et puis il semblerait que l’atelier poterie ne soit pas impacté, du moins cette année. C’est déjà une bonne nouvelle.

Je suis contente de ma première pièce, émaillée avec le rouge Bernadette. L’émail n’a pas coulé.J’obtiens le rendu souhaité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La prochaine pièce intéressante devrait être terminée bientôt. Il s’agit d’un dessous de plat sculpté,qui sera en partie émaillé, et fini avec du verre.

première étape; après avoir acheté le verre.

J’ai trempé dans du ô84c (blanc) le biscuit, puis passé au pinceau du r1 (bleu moucheté transparent) , toujours au pinceau, quelques touches de Gm II 05 (rose), il s’agit là d’une pièce d’essai.

les morceaux de verre sont placés dans les creux, de manière à se qu’il puisse fondre et se répartir sur la fleur, quelques perles de rocaille de couleur. C’est une pièce d’essai ! diantre !

Super ravie du résultat

20150314_142556_resized

la choix pour l’émaillage n’est pas probant, l’émail n’accroche pas sur toute la pièce, l’ajout du GMII05 n’apporte rien, à moins qu’il n’ait contribué à la cristallisation du verre au pourtour de la fleur. la pose de perles de rocaille rouges n’ajoute rien de plus sinon quelques tâches.

Mais nous sommes allés nous réapprovisionner …

20150309_173445_resized

Egalement pour les autres projets :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’émail Rose  est posé par trempage au trois quart, il ressort en relief, le rendu est bleu violet tacheté avec des traces roses.

GM 2 05 sur le ô8 7 D

GM 2 05 sur le ô8 7 D

Juin 2015

la saison touche à sa fin. Je rapporte trois pièces intéressantes.

Elles ont toutes les trois été émaillées en cabine au pistolet.

La première a initialement été trempée dans le noir satin. Cet émail ne supporte pas les traces (doigts,etc.). De plus, je souhaitais la tremper deux fois pour lui donner une épaisseur suffisante, or cela demande un temps de séchage suffisant entre les deux trempages. J’ai terminé  au pistolet pour uniformiser l’émaillage. Le pièce n’est pas ressortie parfaite malgré tout le soin apporté à l’opération.

la deuxième pièce est un cache pot émaillé avec les mêmes émaux utilisés pour les mini vases muraux ci dessous.

mini vases muraux

Cette fois au lieu d’émailler en trempant dans le ô8b7 / ô8b5 + ô84c, j’émaille au pistolet.

voici le résultat :

cache pot gres bleu

Surprise ! il est tout bleu. même terre,grès blanc mêmes émaux, seule la pose diffère. L’explication se trouve dans la cuisson. La majorité des pièces enfournées ont été émaillées avec le bleu Stone, ce qui a modifié l’émail de mes pièces. Même si le résultat est plaisant il est encore compliqué de s’assurer des finitions d’une pièce ou de son approche dans un atelier libre où la gestion du four est impossible.

Même émaillage et technique d’émaillage pour cette théière. L’idée était d’approcher au maximum de l’émaillage du vase réalisé par notre tourneur, bleu à reflets violacés, sublime.

Celui-ci utilise le grès de saint Amand, à forte teneur en carbone, et il ne bulle pas, même si la dernière année d’utilisation (qui remonte) nous avons rencontré ces problèmes au niveau de l’atelier.

je réalise la théière avec du grès chamotté fin, puis finalise en collant de fines bandes de grès de saint Amand. L’idée était de sortir une pièce bicolore. Résultat mitigé.

theiere

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s