Les premiers essais

Les premières années sont consacrées aux essais, apprivoiser la terre, découvrir son comportement, trouver son style,ce qu’on préfère, découvrir les différentes terres, les techniques utilisées pour le montage de pièces : colombins, plaques, ou simplement laisser ses doigts façonner la pièce jusqu’à se qu’elle trouve un sens à nos yeux, et puis essayer les couleurs, la gouache, les peintures plus adaptées à la terre,Les engobes, les émaux.C’est presque de l’addiction.Il ne suffirait pas d ‘une vie pour connaître toutes les techniques utilisées dans la réalisation de pièces en terre, et pour retrouver confiance en soi,et oublier les petits échecs,Les poteries qu’on n’ose montrer mais qu’on ne peut se résoudre à jeter, rien de tel que de produire une des spécialités qu’on maîtrise un peu mieux, une petite grenouille….
Le regard de l’autre est toujours la récompense, voir sourire, devant une pièce aboutie_quelques soient ses défauts_la « personnalité » de l’objet est toujours ce qui prime.

elfe, peinture gouache

elfe, peinture gouache

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s